Les enjeux de la nutrition en entreprise

Comme nous le savons tous, le bien-être est fortement lié à l’alimentation. Les performances professionnelles ne peuvent que diminuer lorsque le régime alimentaire au travail est mauvais. En 2005 une étude du Bureau International du Travail est arrivée à la conclusion que la productivité peut être réduite de 20% en cas d’une mauvaise alimentation au travail.

N15387-1 Business & Industries
N15387-1 Business & Industries

Le catering en entreprise

La pause déjeuner reste avant tout un moment de convivialité entre les employés Vos collaborateurs doivent bénéficier d’un vrai moment de détente et de bien-être.

Multi-Catering Tunisie partage son savoir-faire pour vous offrir toutes les tendances du moment du Self-services à la restauration rapide en passant par le show-cooking pour finir avec des restaurants à la carte. Nous proposons pour votre entreprise, usine ou administration une gamme variée conforme à vos attentes allant de la gestion de votre cuisine actuelle à l’aménagement de votre restaurant.

 this is an invisible text this is an invisible text this is an invisible text this is an invisible text

 this is an invisible text this is an invisible text this is an invisible text this is an invisible text

 this is an invisible text this is an invisible text this is an invisible text this is an invisible text

  this is an invisible text this is an invisible text this is an invisible text this is an invisible text

La diététique en entreprise

Un repas pris sur le lieu de travail, trop pauvre ou trop riche, peut affecter la santé et la productivité des salariés. Une mauvaise alimentation est à l’origine de nombreux problèmes qui touchent le moral, la sécurité, les capacités et le bien-être des salariés. Ainsi, une meilleure alimentation sur le lieu de travail peut permettre d’accroître le taux de productivité. Les bonnes habitudes alimentaires peuvent être facilement retrouvées grâce à une meilleure information sur les besoins nutritionnels des salariés. L’objectif est de prévenir les carences des salariés et les maladies chroniques qui auront donc une incidence sur l’absentéisme et les accidents du travail.